Bouton ouvrir/fermer
FR EN
En français FR In English EN
3 News

Prix du Meilleur Acteur au Festival International du Film de Bruxelles 2018
Après avoir obtenu un Prix d'interprétation au Richmond International Film Festival 2018 (USA), David Arribe vient de remporter le Prix du Meilleur Acteur au Festival International du Film de Bruxelles 2018, pour son rôle de Rocco dans MES FRERES, premier long métrage de fiction de Bertrand Guerry (Sortie nationale: 4 juillet 2018).

Deux frères, Rocco et Eddy, ont connu leur heure de gloire sur la scène « Rock Indé » à la fin des années 90. On les retrouve dix ans plus tard sur une île, défilant en tête de la fanfare locale. Les souffrances ont brisé les cœurs et meurtri les corps, mais la joie va renaître de la fraternité.

DVD: https://www.mitiki.com/boutique/

Petite revue de presse et du web:

-"La prestation de David Arribe est époustouflante. L’acteur s’engage à corps perdu dans ce rôle d’écorché vif qui ne veut rien lâcher. L’intensité de son jeu, son engagement total, en font le clou de la distribution. Sa palette n’a pas peur des grands écarts, il passe de l’homme blessé à la rage de vivre sans ménagement. Il glisse parfois dans son regard une lueur étrange et mystérieuse qui fait tout le sel du personnage, de vrais instants de grâce." Marie Plantin/ PARISCOPE
-"Epatant David Arribe dans le rôle d'une force de la nature dont le corps se paralyse progressivement." Caroline Vié/ 20 MINUTES
-"David Arribe, un Rocco passeur émérite des forces contraires du dépérissement, du chagrin, de la colère et de l'amour immense qu'il voue à son fils" Dominique Widemann/ L'HUMANITE
-"David Arribe, impressionnant Rocco tordu par la maladie de l'homme de pierre." J.S/ LE DAUPHINE LIBERE
-"Un Rocco sans pathos ni victimisation, parfois même antipathique, nous faisant très bien partager ses sentiments: la frustration, l'abattement, la colère ou le rire du désespoir." Sylvie Noëlle/ LE BLOG DU CINEMA
-"Révélation du film: David Arribe/ Rocco. De la force de la nature au paralysé, de « la grande gueule » à l’homme meurtri, l’acteur impressionne par sa palette. Il est convaincant du début jusqu’à la fin, subtil dans ses paradoxes." Sarah Meneghello/ ARTISTIK REZO
-"Excellent David Arribe en estropié qui traîne la patte, aussi décharné que désoeuvré et fracassé... Il porte ce film." Christian le Besnerais/ SORTIZ
-David Arribe, un Rocco aussi insupportable qu'attachant... Brillant." Sabine Daniel/ FRANCE 3 Normandie
-"Le rôle principal est tenu de mains de maître par un David Arribe impressionnant, qui se fond dans cette fratrie avec force et émotions, en prenant le rôle de leader charismatique et christique. Personnage odieux et sacrificiel. Ce comédien, qui fait beaucoup de théâtre, endosse-là son premier grand rôle au cinéma... Il y en aura sûrement d'autres." Eric Séveyrat/ TOUT LYON Affiches
-"Interprétation remarquable de David Arribe dans le rôle de Rocco dont on suit la métamorphose à mesure que sa maladie évolue." Vincent Geoffroy/ VIVRE FM
-"Subjuguant David Arribe." Elise Jean/ FAIRE FACE
-"Interprétation saisissante de David Arribe." Stéphane Monnet/ TERRE D’ACTU

http://www.fifb.be/wp-content/uploads/2018/11/Palmar%C3%A8s-Communiqu%C3%A9-de-presse.pdf

Tournée de VIVRE, écrit et mis en scène par Hugo Paviot
Alexandre dans VIVRE, monologue final de "La Trilogie d'Alexandre", écrite et mise en scène par Hugo Paviot

Alexandre est un ancien peintre mondialement reconnu. Il a, depuis, investi sa fortune dans une fondation qui gère des lieux d'accueil destinés aux enfants orphelins ou victimes de maltraitance. Il voyage régulièrement dans des pays en guerre où il accompagne les enfants, en leur faisant exprimer leur traumatisme par le biais du dessin. Alexandre est en ce moment invité par l'ambassade de France d'un pays du Moyen-Orient, qui a des allures de camp retranché en pleine "zone rouge" d'une ville dévastée par la violence et les bombardements quotidiens. Une fillette de 8 ans vient de manquer un attentat suicide contre l'ambassadeur de France, le déclenchement de sa ceinture d'explosifs n'ayant pas fonctionné. Elle s'enfuit après l'événement, échappant à la vigilance des autorités. Alexandre, au risque de sa vie, alors qu'une opération militaire terroriste d'envergure a lieu contre les intérêts occidentaux dans le pays, va sillonner la ville à sa recherche, dans le but de la ramener en France.

TOURNEE 2018/ 2019: http://www.lespiqueurs.fr/spectacles_en-tournee_vivre.htm

Un peu de presse:
-"Brut, brutal, poignant, unique et brûlant. Comme une espérance." Gérald Rossi/ L'HUMANITE
-"Intense et frémissant David Arribe." Anaïs Heluin/ POLITIS
-"On ne lâche pas ce texte passionnant qui, en scène, bénéficie d’une interprétation remarquable. David Arribe est un acteur tout à fait exceptionnel. Ici, il porte haut et fort ce monologue, dans une folle déchirure où l’émotion ne vient pas du pathétique mais d’une espérance souffrante." Gilles Costaz/ WEBTHEATRE
-"Accrochés aux lèvres de David Arribe, l’interprète de cette tragédie aux effets cathartiques, nous sommes placés sous son influence magnétique, nous-mêmes régénérés, vivifiés par cette expérience inouïe sous-tendue par une foi en l’humain qui balaie les tentations vénéneuses de la haine. Porté par une langue poétique qui ouvre grand l’espace de la liberté, interprété par un acteur hallucinant au regard christique, trouble, énigmatique, à la sensibilité à fleur de peau, et mis en jeu avec talent et retenue par son auteur, « Vivre » apparaît comme l’un de ces moments rares où on se dit : voilà, c’est ça le théâtre." Yves Kafka/ LE BRUIT DU OFF
-"David Arribe, magnifique, bouleversant." Danièle Carraz/ LA PROVENCE
-"Après LES CULS DE PLOMB et LA MANTE, le personnage récurrent de la Trilogie, Alexandre, revient, toujours magnifié par l'immense talent de David Arribe (...), interprète à la fois extrêmement généreux et prodigieusement maître de ses moindres gestes, mots et émotions." Bruno Fougniès/ LA REVUE DU SPECTACLE
-"Impossible de ne pas saluer la performance remarquable de David Arribe désincarné et brûlant à la fois d’une rage sourde, la force d’un combattant face à un monde qui se désagrège lentement.." Audrey Jean/ THEATRES.COM
-"Pourtant écrite avant les attaques en France de 2015, VIVRE résonne inévitablement en un écho brutal à l’actualité tragique du terrorisme aveugle, et génère une écoute toute particulière de ce texte porté admirablement par son seul acteur, David Arribe, plus d’une heure durant d’une performance millimétrée." Fanny Coulmance/ EKLEKTIKA
-"Le comédien porte le texte avec une intensité rare. Son jeu est extrêmement maîtrisé dans sa diversité." Michèle Bigot/ MADININ'ART
-"David Arribe est méconnaissable. Amaigri, il marche comme une ombre mue par une force incroyable. Sa voix est à la fois forte et peut donner tellement d’émotion, mezza voce, le timbre chevrotant, on craint de ne plus pouvoir l’entendre. Toute la salle est alors un seul corps prêt à bondir sur scène pour le relever, pour l’aider. Il tient ce texte sublime avec force, avec un talent qui nous confond d’admiration." Marie Laure Atinault/ PATRIMOINE DE FRANCE


http://www.lespiqueurs.fr/spectacles_en-tournee_vivre.htm

FACE A FACE d'Ingmar Bergman
Adaptation et mise en scène : Léonard Matton
Avec David Arribe, Emmanuelle Bercot, Philippe Dormoy, Thomas Gendronneau, Evelyne Istria, Nathalie Kousnetzoff, Lola Le Lann.


"Face à face" est l'histoire d'une dépression ; celle d'une psychiatre qui va traverser les étapes de sa maladie et accomplir, sur elle-même, sa propre analyse. Lorsqu'elle commet une tentative de suicide aux somnifères, elle perd la conscience du réel et alterne plusieurs phases de rêves. Le spectateur plonge alors avec elle dans son inconscient, à la recherche de la source de son trauma…

La Critique en parle :

 *"Entourée d’acteurs excellents, Emmanuelle Bercot est le centre irradiant d’un spectacle sensible." TELERAMA/ Joelle Gayot

*"Le spectacle est rendu prenant et même fascinant par la subtile mise en scène de Léonard Matton et l'excellence de sa distribution " LE NOUVEL OBERVATEUR/ Jacques Nerson

*"Emmanuelle Bercot livre ici une performance d’une grande intensité. (…) Cinq acteurs se relaient pour endosser plusieurs rôles et rendre ce voyage encore plus vivant, plus violent." LE JOURNAL DU DIMANCHE/ Alexis Campion

*"Face à Emmanuelle Bercot, David Arribe distille son pouvoir de mystère et d'attraction." PARISCOPE/ Marie Plantin

*"Pour accompagner Jenny dans son face-à-face, Tomas, une rencontre d’un soir, est en retrait. Dans cette affaire ultra-sensible, David Arribe tempère son jeu pour contenir le flot d’émotions de ce personnage plein de mystère. Il nous conduit loin des rivages conventionnels, tandis que sa partenaire, Emmanuelle Bercot, exprime haut et fort sa souffrance. Laisser planer le mystère, le trouble. Quel que soit le rôle, David Arribe met en jeu cet abîme. Toujours sur le fil du rasoir, il alterne force et fragilité, entre ombre et lumière." Léna Martinelli/ LES TROIS COUPS

*"Excellence du jeu de David Arribe." Marie-Emmanuelle Dulous de Méritens/ LA TERRASSE

*"Les deux rôles principaux, celui de Jenny et celui de Tomas, sont tenus par deux acteurs d'exception : Emmanuelle Bercot, remarquable (…) et l'excellent David Arribe, qui brûle les planches en allumant nos coeurs. On n’est pas prêt d'oublier le talent de ce comédien aussi naturellement déployé et son investissement compatissant qui entoure et protège Jenny/ Emmanuelle Bercot. Heureusement qu'il est là Tomas! On sait qu'il sauvera Jenny... Amis veut dire « liés par l'âme ». Les moments où il apparaît permettent de se re-poser entre les débordées de larmes et de douleur de sa partenaire." FROGGY'S DELIGHT

*"Emmanuelle Bercot est accompagnée sur scène par une brochette de talentueux interprètes, en particulier David Arribe ténébreux à souhait en ami-amant." Olivier Frégaville-Gratian d’Amore/ L'OEIL D'OLIVIER

TOURNEE:

-Le 16 mars 2019 à 20H30: Théâtre municipal de Sens

-Le 2 avril 2019 à 20H30: Espace Legendre/ Compiègne

-Le 9 avril 2019 à 20H: Maison de la Culture de Nevers

-Le 11 avril 2019 à 20H30: Théâtre d'Auxerre


https://www.a2rcompagnie.com/face-a-face

Site référencé sur Agence artistiques
Site administré par Wistal
@2009 - 2019 CC Communication CC.Communication